•  

     

    Nom : Kingdom Hearts Roman ( intégral en deux tomes )

    Auteurs : Tetsuya Nomura et Tomoco Kanemaki

    Illustration : Shiro Amano

    Edition : Pika ( localisation et traduction ( Start Olivier )

    Genre : Fantasy

    Année Sortie : 2014

    Où le trouver ? : Sur fnac, amazon, cultura ( rare dans les boutiques )

     

    Résumé de la quatrième couverture ( 1er tome ) :

    Sora, Riku et Kaïri mènent une existence trop tranquille sur la paradisiaque Île du Destin. Ils rêvent de prendre la mer et de découvrir le monde ! La veille de leur départ, survient un étrange phénomène qui sépare les trois amis. Pendant ce temps, au château Disney, la disparition soudaine du Roi Mickey stupéfie Donald et la cour. Ces deux événements marquent le début des aventures hautes en couleur de Sora, Donald et Dingo, qui vont explorer les mondes Disney à la recherche des êtres chers à leur cœur !

     

    Analyse de la couverture :

     

    La couverture du premier tome illustre les protagonistes au cœur de l'île du Destin. Kairi est assise entre Sora et Riku, impliquant son importance ( amour / amitié ) aux yeux de ces deux garçons. Dingo et Donald passent du bon temps en arrière-plan.

    La couverture du deuxième tome met en vedette le trio principal du jeu au bord du vaisseau Gummi, secondé par Tic et Tac. Les héros se montrent interloqués / soucieux face au danger qui se dresse devant eux.

    Déjà, ces deux illustrations nous donnent clairement envie d'y jeter un œil à l'intérieur ! On reconnaît parfaitement bien les personnages et j'aime beaucoup la couleur assez joyeuse. Un vrai plaisir pour les yeux !

     

    Analyse de la narration :

     

    Si vu comme ça, on dirait presque un manga ( format de poche, illustration mangatisée ) il s'agit bel et bien d'un roman écrit à la troisième personne au passé simple.

    Dans l'ensemble, le récit est très agréable à suivre et est pensé pour tout public.

     

    Avis : 

     

    En tant que petite fan de la saga de Kingdom Hearts ( le 2 restera à jamais mon préféré <3 ), quand je suis tombée sur ces deux tomes, je n'ai pas réussi à résister ! J'ai été intriguée de voir ce que pouvait donné Kingdom Hearts en version roman ! J'ai lu les mangas de KH 1 et 2 qui sont sympas, mais loin d'être marquants. Ce qui est, dans un sens, un fait naturel. En effet, impossible de réussir à retracer entièrement une aventure qui dure à la base 50 h et qui a été pensée en jeu vidéo.

    Ce qui est le cas pour ce roman, scindé pourtant en deux tomes composés de plus de 200 pages, qui va droit au but tout en proposant quelques rares moments de libertés ( dialogues ajoutés, descriptions étoffées ). Bien sûr, ça pose un léger propre au niveau du rythme, puisque certaines scènes importantes sont vite expédiées. Je pense surtout aux personnages de Final Fantasy. Sans oublier les séquences émotionnelles qui ne sont pas toujours bien décrites. Mais je vous rassure, ces défauts ne souillent pas la qualité de cette adaptation ! Loin de là !

    Dans l'ensemble, Kingdom Hearts Roman est une excellente version en bonus. La lecture est non-prise de tête et surtout... quel plaisir de revivre la première aventure de Sora avec Donald et Dingo en format littéraire ! L'effet de nostalgie m'a permis de mieux savourer cette découverte du début à la fin !

    Sans oublier les magnifiques illustrations de Shiro Amano. Il y en a à peu près 5 / 7 par tome !

    Bref, je conseille ce roman bien sympathique à celles et ceux qui veulent redécouvrir KH1 ou même... le découvrir tout court avant l'arrivée de KH3 ! ^^ Aaaah vivement ! 

    ( préface )

    ( Sora contre Riku )

     

    ( Squall / Léon et Aérith )

     


    votre commentaire
  • Chronique 4 : Les Croz Tome 2 : le collier ensorcelé

     

    Avertissement : Attention ! Risque de spoil pour celles et ceux qui n'ont pas lu le premier tome !!!

    Nom : Les Croz Tome 2 : le collier ensorcelé

    Auteure : Linda Saint Jalmes

    Edition : Rebelle Editions

    Genre : Fantasy / Romance

    Pages : + de 300 pages

    Année Sortie : 12 / 03 / 2018

    Où le trouver ? : Sur Rebelle Editions,  fnac, amazon, cultura ( un peu rare dans les boutiques )

     

    Résumé de la quatrième couverture :

     

    Tandis que Kalaan, comte de Croz, jette l'ancre de sa frégate l’Ar Sorserez près des côtes est des Highlands, Isabelle, sa jeune sœur, se réveille brutalement dans un endroit plongé dans les ténèbres, un épais nuage de sable fin l'étouffant.

    Désorientée, elle ne comprend pas ce qui lui arrive : un instant auparavant, dans sa chambre, elle attachait autour de son cou un somptueux et très antique collier égyptien ; le moment suivant, elle se retrouve à tousser et à suffoquer, comme d’autres personnes à ce qu’elle peut entendre, mais sans parvenir à les apercevoir.

    Bon sang ! Où est-elle ? Et qui sont ces « autres personnes » ?

     

    Analyse de la couverture :

     

    La couverture figure la belle Isabelle, la jeune sœur de Kalaan, le protagoniste du premier tome. Ses yeux verts ambrés, un trait caractéristique de sa famille, sont étincelants et emplis de mystère. Tout comme ce collier égyptien qui est mis en valeur pour souligner son importance dans ce tome 2, qui est la suite presque directe du tome 1.

     

    Analyse de la narration : 

     

    Même narration que le premier tome : troisième personne au passé simple. Les environnements et les émotions des personnages sont parfaitement bien décrits. La transition entre l’Égypte et les Highlands est bien maîtrisée La sensation de voyager entre ces deux contrées est bien amenée et ajoute une variété dans le récit. La plume est toujours aussi fluide et captivante !

     

    Avis : 

     

    Avis très à chaud, puisque j'ai terminé la lecture ce matin ! Ayant littéralement adoré le premier tome qui raconte les péripéties de Kalaan, comte de Croz, je vous avoue que la fin ouverte m'a directement donné envie de craquer pour ce deuxième tome sorti depuis quelques mois, en version epub encore une fois. Même si j'ai toujours cette crainte de lire une suite d'une oeuvre que j'ai aimé ( par ex : un peu peur de voir un couple que j'adore se briser, les personnages changer en mal, une histoire devenue confuse et qui part trop loin... ). Mais quand j'ai commencé à lire le début, j'ai eu tout de même une lueur d'espoir ! Une lueur apaisante qui m'a rassuré jusqu'à la fin : verdict ? Eh bien, j'ai adoré ce deuxième tome ! Tout simplement !

    Peut-être 5% moins que le premier tome, car certains personnages m'ont un peu manqués comme l'adorable Virginie. Mais surtout, parce que j'ai été un peu déroutée par certaines explications sur le clan Saint Clare vu que je n'ai pas lu la saga des Enfants Dieux, la saga précédente de Linda Saint Jalmes ( mais au moins, ça m'a donné envie de la découvrir tôt ou tard !  ) Mais vraiment, ce ne sont que de tout petits points qui n'ont pas non plus gâché ma lecture. J'ai seulement du relire plusieurs fois une même scène pour mieux saisir, car l'histoire est assez complexe. Ou peut-être qu'en tant que lectrice, je ne suis pas très intelligente ! Mystère !

    Mais je vous rassure : j'ai été happée par le récit ! J'ai beaucoup aimé suivre Isabelle et découvrir une nouvelle facette de sa personnalité. C'est un personnage très fort en caractère qui ouvre tout doucement son cœur, notamment à Dorian qui est bien plus mis en avant dans cette aventure. Ils se découvrent, tout en essayant de revenir dans leur monde.

    En parallèle, nous retrouvons Kalaan qui débarque chez les Saint Clare qui sont bien sympathiques ! Toujours fidèle à lui même, tout comme ses proches. J'ai aimé retrouver  les personnages ! Sans oublier les nouveaux personnages clés sont intéressants également.

    En ce qui concerne la romance proposée dans le tome 2, elle est particulièrement réussite. Moins touchante que celle proposée dans le premier tome qui était très émotionnelle et plus poignante, c'est vrai, mais elle reste néanmoins prenante ! Sans oublier l'humour qui ajoute un côté attendrissant entre les deux protagonistes.

    Sinon, concernant l'histoire, difficile d'en dire plus sans trop spoiler. Je ne préfère pas m'étaler à droite et à gauche. Mais si, par exemple, vous avez lu le premier tome ou que vous hésitez encore à le lire, sachez que cette suite est fidèle à son prédécesseur. Moi qui n'aime pas suivre les sagas après des déceptions, là, ce n'est pas le cas et je vous avoue que mon impatience pour la sortie du troisième tome a été accentuée grâce au twist final qui nous promet une nouvelle aventure palpitante !

    Un énorme courage et bisous à Linda Saint Jalmes pour l'écriture du 3ème tome qui, sera, normalement, la conclusion de cette fabuleuse épopée qui a réussi à me faire rêver jusqu'à présent !

     

    Chronique 4 : Les Croz Tome 2 : le collier ensorcelé

     

     


    votre commentaire
  • Chronique 3 : Harfang ( Bande dessinée )

     

    Nom : Harfang

    Auteure : Aurore

    Edition : Delcourt

    Genre : Fantasy / Romance

    Pages : 128 pages

    Année Sortie : 4 Juin 2014

    Où le trouver ? : Sur  fnac, amazon, cultura ( un peu rare dans les boutiques )

     

    Résumé de la quatrième couverture :

    La vallée de Geumjhi est maudite. On dit qu'une sorcière habite les ruines du château et que tous ceux qui s'approchent sont prisonniers à tout jamais.

    Lorsque Lynette disparaît, son fiancé va tout risquer pour la sauver, quel qu'en soit le prix...

     

    Analyse de la couverture :

     

    La couverture met en scène le couple, Bran et Lynette, enfermé dans une bulle euphorique alors que la sorcière plane au dessus, déterminée à briser leur bonheur. De nombreux oiseaux bleus volent le plus loin possible d'elle, tout en bénissant l'amour éternel qui unit les deux protagonistes.

     

    Analyse du dessin :

     

    Style manga, oscillant entre le réalisme et le côté chibi, je vous avoue que j'ai été conquise ! Même s'il y a des cases un peu bizarres ( la perfection n'existe pas ) j'aime beaucoup la patte graphique ! On sent clairement une incroyable liberté que possède l'auteure / dessinatrice qui a réalisé tout de ses propres mains ! Le style de dessin colle parfaitement avec l'univers et les personnages sont charismatiques et marquants ! ^^ Notamment Lynette qui est toute choupie !

     

    Chronique 3 : Harfang ( Bande dessinée )

     

    Chronique 3 : Harfang ( Bande dessinée )

     

    Chronique 3 : Harfang ( Bande dessinée )

     

    Avis :

     

    Pour commencer, cette bande-dessinée m'a été offerte par mon fiancé que je remercie sincèrement ! J'ai toujours voulu l'avoir en '' matérialisé '' et en couleur, car sachez que Harfang est une oeuvre publiée gratuitement ( en noir et blanc seulement ) sur le blog de l'auteure : lien  ( blog ici )

    Je suis tombée sur ce blog il y a quelques temps et j'ai eu un immense coup de cœur pour cette histoire qui est très touchante. C'est une sorte de conte de fée sans aucune prise de tête, sans aucune violence vulgaire. Non, l'histoire parle avant tout d'une romance sincère et puissante qui unit deux êtres séparés la sorcière des landes. En effet, quelques jours avant leur mariage, Bran et Lynette s'aventurent dans un lieu interdit, habité par cette entité qui transforme les jeunes femmes en oiseau. Impuissant devant l'enlèvement de Lynette, Bran broie du noir et passe de longs mois à trouver un moyen de défaire la sorcière.

    Ainsi, en découvrant des légendes la concernant, il trouve la faille : un dragon sacré qui lui propose un pacte. Un pacte que Bran accepte, prêt à tout sacrifier pour revoir Lynette, libre, hors de la cage.

    J'ai été très touchée par cette histoire d'amour qui est bien mise en avant, entre humour et drame. En tant que lectrice, j'ai espéré un grand happy end pour ces deux là et... je vous laisse la surprise, car elle est plutôt inattendue, mais conclue parfaite cette oeuvre. Le seul petit point noir peut-être... c'est que l'aventure n'est pas non plus très longue et est expédiée un peu vite, puisqu'il s'agit d'un one-shot ( aucune suite prévue ). Au moins, on peut nourrir notre imagination suite à quelques ellipses proposées.

    En ce qui concerne l'oeuvre matérialisée, j'ai beaucoup aimé les couleurs ainsi que les bonus à la fin comme des illustrations, un chapitre spécial et quelques petites anecdotes. Ce sont des petits plus qui restent forts intéressants ! ^^

    Dans tous les cas, je vous conseille vivement de vous rendre sur le blog Harfang pour découvrir cette création vraiment adorable ! Et même, pourquoi pas, craquer pour la version livre qui vaut vraiment le coup ! Une véritable pépite !

     

    Chronique 3 : Harfang ( Bande dessinée )

     

    Chronique 3 : Harfang ( Bande dessinée )

     

    Chronique 3 : Harfang ( Bande dessinée )


    votre commentaire
  • Chronique 2 : Les Croz Tome 1 : La malédiction de Kalaan

     

    ( version livre )

    Nom : Les Croz 1 La malédiction de Kalaan

    Auteure : Linda Saint Jalmes

    Edition : Rebelle Editions

    Genre : Fantasy

    Pages : 300 pages

    Année Sortie : 20 Novembre 2015

    Où le trouver ? : Sur Rebelle Editions , fnac, amazon, cultura ( ebook disponible )

     

    Résumé de la quatrième couverture :

    Égypte, 7 novembre 1828. Kalaan Fébus, comte de Croz, ainsi que l’éminent savant Jean-François Champollion, se retrouvent à l’improviste sur les rives de l’antique cité de Tell el-Amarna. Pour le jeune noble, c’est la providence qui frappe à sa porte en la personne de Champollion, l’unique être qui puisse déchiffrer les hiéroglyphes qui figurent sur le mur d’entrée du mystérieux édifice que Kalaan vient de découvrir. Providence, vraiment ? Car le comte, après s’être introduit dans l’étrange construction, est touché de plein fouet par une malédiction. Dès lors, il ne lui reste qu’une seule solution pour contrer l’infâme punition des dieux antiques : rentrer chez lui en Bretagne et aller trouver le gardien des pierres.

    Analyse de la couverture :

     

    La couverture met en avant une belle jeune femme, charismatique et armée, fixant droit devant elle d'un regard à la fois sûr et téméraire. Derrière elle, une foudre éclate, promettant une aventure épique parsemée d'enjeux inquiétants, tandis que la brume représente le mystère qui gravite autour de l'intrigue.

     

    Analyse de la narration :

     

    Narration à la troisième personne au passé simple. La plume de Linda Saint Jalmes est harmonieuse, légère et précise à la fois. C'est rare que je lise chaque phrase, même la plus anodine, avec autant d'application. D'une part, parce que je suis encore une petite lectrice réservée et difficile, mais avant tout grâce au style d'écriture qui m'a transporté. C'est très détaillé, les expressions des personnages sont tout le temps décrits, tout comme leurs fait et gestes. L'immersion est renforcée grâce à ce côté naturel et ces descriptions non alourdissantes selon moi.

     

    Pour la petite anecdote avant de donner mon avis sur l'histoire :

     

    En ce bon milieu Août 2018, alors que je déprimais comme un papillon qui n'arrivait pas à sortir de son cocon, trop affectée par les 10 problèmes qui me sont tombés dessus, j'ai noyé mon chagrin dans le jeu Shenmue ( avec le père du protagoniste qui se fait tuer au début, tout baigne ! ) et dans quelques lectures. J'ai en effet profité de l'opération promotion de Rebelle Editions pour leur 7ème anniversaire ; les ebook à 0,99 centimes. Bien que je déteste le démat pour les jeux vidéo, je ne déteste pas ce principe pour les livres. Je vais être honnête à ce sujet, même si ça sera un peu dégueulasse ce que je vais dire ; si une histoire me déçoit grandement, je me dis qu'il vaut mieux perdre 1 / 3 euros plutôt que de perdre 20 euros ( pour un livre ). J'ai déjà pensé ainsi pour 2 / 3 livres, payés à prix fort à l'époque, qui m'ont déçu à cause des personnages assez méprisants finalement ou même pour l'histoire qui est très étrange. Bien qu'attention : même si je n'aime pas une histoire, je ne dirai jamais ; '' mais quelle daube ce truc ! '' Je ne me permettrai jamais d'insulter une oeuvre et encore moins son auteur. Je ne suis pas une pimbêche prétentieuse  qui grogne comme Godzilla en manque de steak. C'est bien pour ça que je reste dans mon coin pour donner mes avis en toute tranquillité à une communauté mûre, que ça soit ici ou même sur wattpad ( coucou au passage ! )

    Mais je vous rassure, pour Les Croz Tome 1 : la malédiction de Kalaan, c'est très particulier, puisque c'est une lecture qui a réussi à m'apaiser au moment où ça allait très mal pour moi, au moment où je voulais me trouver un peu seule. Sans aucune exagération, c'est même devenu un de mes 2 romans préférés pour cette raison, mais aussi pour son histoire qui m'a énormément plu. Donc, dur dur de rédiger cette chronique pour le rendre honneur, mais je vais essayer ! J'ai déjà donné un avis rapide sur Book Node, mais je vais essayer de pondre une version plus détaillée ici !

     

    Avis :

     

    Pour commencer ; malédiction + voyage + personnage torturé = tout ce que j'aime sans être sadique !

     

    Chronique 2 : Les Croz Tome 1 : La malédiction de Kalaan

    ( retour du lecteur sadique : souffre, petit personnage ! J'aime te lire en train de hurler de douleur ! )

    Dès le début, nous faisons la connaissance de Kalaan Fébus, comte de Croz et corsaire ( en plus ! ). Très séduisant en apparence, mais un peu sale à l'intérieur puisqu'il est égoïste, prétentieux et immature. Passionné par les secrets de l'Egypte, il s’obstine à découvrir une légende qui captive toute son attention ainsi que celle de son collègue, Jean François Champollion ( qui a réellement existé dans notre monde ).

    Mais bien sûr, une fois proches de la vérité dans les profondeurs, les deux hommes attirent le courroux des Dieux. Ainsi se propage une malédiction qui tourmentera Kalaan, corps et âme. Mais... je n'en dis pas plus, car je préfère vous laisser découvrir sa punition. J'ai eu la surprise puisque cette malédiction a été à peine indiquée sur la quatrième couverture. Une malédiction, voui... mais quoi exactement ? Un Kalaan mourant ? Un Kalaan qui ne veut plus manger de steak ? Mystère ! Je préfère vous laisser imaginer et le découvrir, car en ce qui me concerne, une fois la réponse dans la poche, ça m'a scotchée encore plus à ma lecture !

    Les premiers chapitres prennent le temps d'introduire les personnages et de nous faire rêver comme dans un bon Indiana Jones, mélangeant humour et horreur. Un bon divertissement qui pose en même temps les bases.

     

    Chronique 2 : Les Croz Tome 1 : La malédiction de Kalaan

    ( Indy <3 L'une des meilleures trilogies de tous les temps !!! * voui, je n'aime pas le 4 ! * )

    Bien sûr, Kalaan, maudit, revient à son île Croz pour trouver un moyen de défaire les chaînes de sa punition, ne s'attendant pas à revoir ses proches qui viennent lui rendre visite ; sa mère et sa sœur, la boudeuse mais adorable Isabelle, ainsi que Virginie. Sans oublier l’énigmatique Salam qui marche dans l'ombre de Kalaan en quelque sorte.

    Et bien sûr, c'est là que tout s'enchaîne entre problèmes, révélations petit à petit, stress, et humour. Parce que oui, non seulement l'histoire est sombre et tordue, mais il y a beaucoup de passages très drôles. Les personnages ont tous un fort caractère, des qualités et des défauts, ils ont tous été bien travaillés, ils apportent tous un plus dans l'intrigue. Et bon sang, c'est parfait de ce côté-là ! Je n'ai rien à reprocher. C'est la première fois que j'aime tous les protagonistes dans une histoire. Même dans un Zelda, je n'ai jamais réussi à m'adorer tous les protagonistes !

    Il y a que pour l'antagoniste que je m'attendais un peu plus de scènes, notamment un final plus long, surtout que je le trouve intéressant pour ce qu'il est, mais ce n'est qu'un minuscule point noir qui n'empiète aucunement la qualité actuelle.

    Je vous avoue que j'ai un immense coup de cœur pour le personnage de Kalaan puisque c'est lui qui évolue d'une façon assez surprenante et touchante, sans trop en dire plus, et je ne sais pas, mais j'ai toujours aimé les personnages boudeurs qui ont une fière allure, tout en conservant une part de sensibilité qu'ils cachent du mieux qu'ils peuvent. En plus, je ne sais pas pourquoi, mais pendant ma lecture, je me suis imaginée qu'il a la voix de Bruno Choël, l'un des plus grands comédiens de tous les temps ! ( la voix française de Nathan Drake, Jack Sparrow )

    Et j'adore surtout la belle Virginie qui est un personnage féminin auquel j'ai réussi à m'identifier pour sa fragilité et sa maladresse, et que j'ai admiré pour sa progression psychologique alors que sa vie est loin d'être rose !

    Bien entendu, qui dit fantasy, malédiction et aventure, dit heureusement romance, le quatrième point qui me plaît ! Une romance bien travaillée, touchante, ( torride aussi à certains moments :D ), mais très plaisante à suivre. Et j'espère sincèrement qu'elle sera présente, même d'une façon légère, jusqu'à la fin de la trilogie, puisqu'un couple aussi touchant que dans ce livre apporte beaucoup d'émotions et de magnifiques scènes !

    Concernant l'ambiance et l'univers, grâce aux descriptions détaillées, j'ai réussi à sentir la sensation de voyager entre l'Egypte et la Bretagne. En même temps, la nostalgie s'est éveillée pendant ma lecture, puisque je suis déjà allée en Bretagne, précisément aux Côtes d'Armor.

    Chronique 2 : Les Croz Tome 1 : La malédiction de Kalaan

    ( photo trouvée sur le net vu que mon appareil photo est cassé depuis 15 ans !  RIP )

     

    Mais oui, j'aime beaucoup le côté harmonisant tradition et noblesse. Notamment le Breton ! Linda Saint Jalmes nous apprend des mots en breton et c'est amusant, je trouve !

    Dans l'ensemble, l'histoire est assez longue, captivante et la fin m'a directement donné envie de sortir ma carte bleue et de torturer son code sur le logiciel Kobo pour me procurer le tome 2 en ebook, que je suis en train de lire lentement et pour le moment... waaaaaaah ! ( chronique prévue ! )

    Même s'il est clair et certain que je me procurerai le tome 1 et 2 en livre, car ça me tient à cœur de posséder les œuvres qui m'ont marquées en matérialisé. Si j'aurais l'occasion de les trouver sous la forme Rebelle Editions sous mon nez, je les achèterai, même si j'attends avec patience les rééditions prévues sous le compte de l'auteure. Mais rien ne m'empêche de refaire une critique pour vous présenter la nouvelle édition à l'avenir et vous livrer mes impressions sur des éventuels ajouts ou améliorations s'il y en aura.

    Dans tous les cas, si vous êtes très curieux(ses), je vous recommande cette lecture à 100 %, puisque c'est une perle littéraire à mes yeux. Un grand merci à Linda Saint Jalmes d'avoir créé cette superbe saga et je lui envoie tous mes encouragements pour la création du troisième tome ! ^^

     

    Chronique 2 : Les Croz Tome 1 : La malédiction de Kalaan

     

     

    Extraits préférés ( sans spoil ) :

    '' La vérité blesse moins que le mensonge ''

     " La magie s'est nourrie de ta douleur. Ta douleur est devenue ta pire ennemie.''

       

    Chronique 2 : Les Croz Tome 1 : La malédiction de Kalaan

    ( version anglaise des Croz, sortie en livre et ebook! )

     


    votre commentaire
  •  

    Chronique 1 : Eleanor et Park

    Nom : Eleanor et Park

    Auteure : Rainbow Rowell ( Traduction de Juliette Paquereau )

    Edition : PKJ

    Genre : Young Adult / Romance ( + 16 ans )

    Pages : 384

    Année Sortie : 2014 en France

    Où le trouver ? : Sur fnac, amazon, cultura. ( peu commun, mais pas rare )

     

    Résumé de la quatrième couverture :

    1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

    Analyse de la couverture : 

    La couverture illustre les deux protagonistes, respectivement nommés Eleanor et Park, reliés grâce aux fils de leur casque qui s'entremêlent malgré la petite distance qui les sépare. Le fond est intégralement colorié en jaune, couleur joyeuse qui harmonise la chaleur et la connaissance si on suit le terme psychologique et positif. L'illustration, à la fois simple et sans aucune prétention, promet la création d'un lien fort entre deux personnages destinés à connaître un bonheur. Sans oublier le commentaire de John Green, auteur réputé dans le milieu Young Adult mélodrame. ( snif, Nos étoiles contraires... beau film au passage ! Et vive Gus !  )

     

    Analyse de la narration :

     

    La narration est à la troisième personne au passé composé ( par exemple : "a soufflé Eleanor" ) et se déroule du point de vue de Park et d'Eleanor, action et pensée, à tour de rôle. Un choix plutôt inhabituel, mais loin d'être désagréable ! Bien que la traduction soit assez étrange. Certaines phrases sont trop enfantines du genre : Park a fait pipi ( oui oui, cette phrase est présente dans ce livre ! :D ) Heureusement que ce n'est pas un roman pour adultes, sinon on aurait eu direct : Park a pissé comme un ours bourré dans la forêt ! Sans être vulgaire, bien entendu ! ^^ C'est seulement un exemple qui m'a fait sourire ! :) Mais sinon, la narration est simple et va droit au but.

    Avis :

    Bien que le Young Adult ne soit pas du tout ma tasse de thé, j'ai été intrigué par ce roman tant adulé, que j'ai découvert grâce à Patricia Lyfoung que j'admire beaucoup ! ( la créatrice de l'excellente série La Rose Écarlate ) En effet, elle a réalisé un magnifique fanart que je vous partage ci-dessous : 

    Chronique 1 : Eleanor et Park de Rainbow Rowell

     

    ( création de Patricia Lyfoung )

     

    Déjà, ce roman a connu le succès auprès du public, jeune et adulte, pour son histoire considérée comme bouleversante, émotionnelle, romantique... Tout ce que j'aime en fait ! ( mon petit côté fleur bleue me joue des tours  ! )

    Donc, bien évidemment, je l'ai acheté et lu assez rapidement. Déjà, je vous rassure ; objectivement, l'histoire est excellente et prenante.

    Nous faisons la connaissance d'Eleanor, une fille ronde et complexée, qui entre au lycée. Dès son premier jour dans le bus, elle subit la moquerie de certaines pestes qui ne sont bonnes qu'à juger les apparences. Heureusement qu'un certain Park, garçon simple et à moitié coréen, la laisse s'asseoir à côté d'elle. Plus les jours avancent, plus les deux personnages commencent à communiquer entre eux grâce à leur passion pour les comics et les musiques. Une amitié timidement créée avant de se transformer rapidement en amour sincère et pur. Bien entendu, qui dit romance dans un livre, dit bien sûr obstacle, sinon ce n'est pas drôle ! On aime voir les personnages souffrir ! ( mouhahaha ! )

    Chronique 1 : Eleanor et Park de Rainbow Rowell

    ( le lecteur sadique devant son livre : allez, souffre petit personnage ! )

    Si la famille de Park est aisée, celle de Eleanor est l’opposé exact avec un beau-père alcoolique et dangereux, une mère désespérée, des frères et des sœurs malheureux... Enfin voilà, entre les moqueries et son mode de vie, ce n'est pas la grande joie. Bien que Park illumine son cœur. Enfin, plus ou moins...

    Même si je trouve l'histoire adorable et dure à certains moments, je n'ai pas ressenti de coup de foudre pour cette lecture.

    Je retiens surtout l'ambiance de 1986, la mode, Park et... et... c'est tout en fait !

    Concernant les personnages, Park est clairement mon chouchou. Un garçon assez mûr pour son âge, bienveillant, expressif et protecteur ! Sans pour autant être le beau gosse populaire et dépressif. Enfin, ça change !

    Malheureusement, je n'ai pas réussi à m'attacher à Eleanor, la co-protagoniste. Non pas pour son physique ( rousse / ronde / mal habillée ) ou sa situation familiale polluée par la violence de son beau-père, mais pour son caractère assez pénible. J'ai eu du mal à comprendre ses réactions assez impulsives ou même ses gestes. Je veux dire, quand on souffre terriblement dans sa vie, on a envie de s'accrocher à la personne qu'on aime et qui nous tend la main. On lui exprime tout notre amour. C'est un fait naturel, sans pour autant s'agripper à elle comme si c'était un porte-manteau. Eh bien pour Eleanor, c'est un peu le contraire ! Là, j'ai eu l'impression qu'elle a pris Park pour un mouchoir. Une fois qu'elle l'a bien utilisé, elle le jette par terre.

    Et ça m'embête beaucoup, surtout que je préfère mille fois voir une fille à la fois forte et fragile qui exprime ses sentiments. Et surtout, je ne comprendrais jamais sa réaction à la fin qui est complètement ouverte ! Sûrement le point noir de ce livre !

    Moi qui aime une fin fermée, bonne ou tragique, tout en laissant planer tout de même deux ou trois mystères pour nourrir, ne serait-ce qu'un peu, notre imagination débordante, j'ai été très frustrée et triste comme ce petit chat :

    Chronique 1 : Eleanor et Park de Rainbow Rowell

    Je veux bien croire que l'auteure ne veut pas nous donner ce que nous, lectrices et lecteur au cœur d’artichaut, souhaitons voir. Mais bon, ce genre de fin ne peut pas plaire à tout le monde. D'ailleurs, cette fin a fait diviser le public de ce livre.

    Concernant la romance qui est au centre de cette histoire, elle est mignonne et innocente, c'est vrai, mais loin d'être incroyable. Elle est surtout arrivée trop vite à mon goût. Surtout que finalement, c'est plus du côté de Park que j'ai ressenti de l'amour que chez Eleanor, qui, encore une fois, m'a donné envie de la secouer et de lui dire : 

    Chronique 1 : Eleanor et Park de Rainbow Rowell

    Enfin voilà, bien que j'ai bien aimé cette histoire dans sa globalité, elle ne m'a pas marqué pour autant. Mais bien entendu, je la conseille à celles et ceux qui veulent se détendre devant un roman sans prise de tête qui combine espoir et tendresse malgré tout ! En espérant qu'il y aura, un jour, une adaptation cinématographique sur ce livre ! Pourquoi pas !

     

    Chronique 1 : Eleanor et Park

    Extrait préféré :

    Il l'avait cueillie par surprise, et avant même qu'elle puisse s'en empêcher, il lui avait mis le cœur en miettes. Comme si son cœur n'avait pas trouvé de meilleure raison que lui pour se briser.

     

    Chronique 1 : Eleanor et Park de Rainbow Rowell

    ( fanart de Koizumi-Marichan source : source )

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique